Dépendance affective : la comprendre pour mieux en sortir

·

La dépendance affective est un mal qui ronge de nombreux amoureux. Entraînant souvent ceux qui en souffrent dans la dépression et la dépréciation de soi, la dépendance affective est difficile à diagnostiquer et à traiter car elle part toujours de bons sentiments. Comment reconnaître qu’on souffre de dépendance affective ? Comment en sortir ? Commentseduire.net vous donne quelques clés pour mieux comprendre.

Qu’est ce que la dépendance affective ?

dépendance affective reconnaitre

La dépendance affective s’accompagne souvent d’une grande tristesse.

La dépendance affective est le fait ne plus pouvoir exister seul, de ne se vivre comme le conjoint d’une autre personne. Les personnes souffrant de dépendance affective ne se vivent plus qu’à travers les yeux de l’être aimé et tout ce qu’elles réaliseront ou tenteront de réaliser sera fait pour plaire à l’autre et dans l’attente de l’approbation de l’autre.

La dépendance affective est souvent le prolongement de la passion accompagnant chaque début de relation. Alors que la majorité des amoureux voit la passion se calmer  avec le temps, le dépendant affectif va lui continuer à voir l’autre comme son Dieu vivant et le décalage entre cette idolatrie et le retour à une certaine normalité du côté de son conjoint va créer cette situation de dépendance affective et de potentielle dépression. Non seulement la personne dépendante affective verra l’autre bien plus beau qu’il n’est en réalité mais, en retour, elle se verra comme une moins que rien incapable d’exister sans son conjoint.

Qui souffre de dépendance affective ?

Les personnes présentant le plus de « chance » de souffrir de dépendance affective sont celles qu’on qualifiera régulièrement de gentilles, généreuses, empathiques, ayant un grand sens du sacrifice. En se mettant au service de l’autre en permanence, elles vont s’oublier et n’avanceront plus dans leur vie propre. Très rapidement, un décalage va donc se créer entre le dépendant affectif et son conjoint. Il aura de moins en moins d’amis, sa carrière n’avancera plus, il abandonnera ses passions… ce qui aura pour effet de lui faire perdre encore plus son estime de soi.

Souvent, la dépendance affective prend sa racine dans des problèmes familiaux. Un enfant qui aura été abandonné ou peu aimé par ses parents va chercher chez son conjoint l’estime qu’il n’a jamais trouvé chez son père ou sa mère. Un peu comme un enfant idolâtre ses parents, le dépendant affectif se mettra donc à idolâtrer la personne qu’il aime en espérant obtenir la même admiration en retour.

Comment identifier qu’on en souffre ?

dépendance affective sortir comprendre

Les disputes violentes et fréquentes sont l’un des symptômes de la dépendance affective

La dépendance affective prend des formes différentes selon qu’elle est à un stade avancé ou non. De façon non exhaustive on pourra dire qu’un dépendant affectif offre beaucoup plus qu’il ne reçoit mais que, du coup, ses attentes sont également disproportionnées par rapport à celles de son conjoint. Si vous appelez votre compagnon beaucoup plus qu’il ne vous appelle, si vous envoyez beaucoup plus de sms, si vous attendez de lui qu’il passe chaque minute de son temps libre avec vous… alors il y a des chances que vous souffriez de dépendance affective.

La dépendance affective peut aussi se manifester par des colères excessives. Le dépendant affectif attendant trop de l’autre il peut se mettre dans des colères noires lorsqu’il n’a pas ce qu’il attend. L’abattement est aussi un symptôme de la dépendance affective. Manquant d’estime de soi, le dépendant afffectif va penser chaque imprévu comme insurmontable. Il souffrira aussi d’une peur de l’abandon qui la rendra à la fois angoissé et oppressant pour l’autre.

Si vos amis vous alertent régulièrement sur le fait que votre conjoint de mérite pas toute cette attention, soyez vigilant. On a vu de nombreux dépendants affectifs surestimés des alcooliques, des violents ou des infidèles et être de plus en plus dépendant la maltraitance augmentant. L’une des caractéristiques de la dépendance affective est d’aveugler celui qui en souffre, la vision de vos amis doit donc être votre allié. D’ailleurs, si vous vous rendez compte que vous avez progressivement troqué vos propres amis contre ceux de votre conjoint, ça doit aussi vous alerter.

Les dangers de la dépendance affective

Naturellement, la dépendance affective est d’abord dangereuse pour le couple. Le déséquilibre entre les attentes des 2 parties va mettre le couple à rude épreuve, le dépendant affectif cherchant toujours à faire culpabiliser l’autre. Il est fréquent que le compagnon d’un dépendant affectif le quitte, à bout de nerf, le laissant dans une situation émotionnelle catastrophique. La plupart des chantages affectifs sont d’ailleurs l’oeuvre de dépendants affectifs.

sortir de la dépendance affective

Vos amis doivent être premier soutien face à la dépendance affective.

L’autre grand danger est pour le dépendant affectif lui-même. En surestimant la mauvaise personne, en s’attanchant à quelqu’un qui n’en vaut pas la peine ou, au contraire, en faisant fuir quelqu’un qui l’aimait le dépendant affectif va transformer sa vie amoureuse en champs de ruine. Et en se sous-estimant en permanence, il va pénaliser sa vie amicale et sa vie professionnelle.

Comment en sortir ?

Sortir de la dépendance affective n’est pas chose facile car ses racines sont souvent profondes. Il est utile de se faire aider par des amis ou des professionnels tels que des psys ou des thérapeutes de couples, le regard extérieur venant compenser l’aveuglement dont souffre le dépendant. Si vous vous demandez si vous souffrez de dépendance affective vous avez sûrement une grande partie de la réponse. Pour vous en sortir la clé est ne pas en avoir honte et d’oser en parler autour de vous. La dépendance affective se traite avec beaucoup de dialogues et une prise de conscience rapide. N’attendez pas d’être trop enfoncé dans la dépendance affective pour tenter d’en sortir.

Bon plan du jour si vous avez envie d'un plan cul !


L'inscription sur www.XFlirt.com est gratuite et EXCEPTIONNELLEMENT ouverte aux hommes jusqu'au ! Les inscriptions ne seront ouvertes aux hommes que tant que les femmes seront plus nombreuses que les hommes, profitez-en vite AVANT CE SOIR !
www.XFlirt.com est l'un des rares sites de plan cul qui disposent de plus de femmes que d'hommes et est classé PREMIER dans notre classement des MEILLEURS SITES DE PLAN CUL. Profitez vite de cette offre gratuite et trouvez un plan cul à côté de chez vous dès ce soir !
Attention, www.XFlirt.com est un site reservé aux plus de 18 ans, une preuve de votre majorité pourra vous être demandé.

Sur le même sujet