Ashley Madison bientôt poursuivi pour faux profils

· Ashley Madison bientôt poursuivi pour faux profils

——————————————————

Offre 2021 ! J&M Plan Cul offre l’inscription Premium jusqu’au   !

Pour la nouvelle année, le site de Plan Cul N°1 lance son Offre Spéciale pour un temps Très Limité. Jusqu’au , pour bien lancer votre année 2021, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Le site de plan cul lancé par le géant du porno amateur vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL. Et des fonctionnalités ont été  SPECIALEMENT PENSEES POUR LE CONTEXTE COVID ! Dès votre inscription :

  • Vous pourrez créer votre profil gratuitement
  • Vous pourrez discuter avec des filles qui cherchent des contacts pour BAISER, notamment à moins d’1km de chez vous (parmi lesquelles quelques actrices porno amateur ou semi pro)
  • Des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

Vous êtes LIBRE DE laisser passer cette opportunité en prenant le risque de passer votre confinement seul avec votre main droite mais ceux qui s’inscriront NE LE REGRETTERONT PAS ! Attention toutefois, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 2 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE SPECIALE CONFINEMENT N°2 !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

Suite au piratage d’Ashley Madison, on s’était rendu compte que de nombreux profils de femmes étaient faux et que 99% des utilisateurs étaient des hommes. La Federal Trade Commission américaine a décidé d’enquêter sur ces pratiques, une enquête qui pourrait mener à des poursuites en justice pour Ashley Madison.

Faux profils et robots conversationnels

L’accusation concernerait des milliers de faux profils féminins ainsi que des robots qui auraient envoyé des messages automatiques aux hommes inscrits pour leur faire croire à des rencontres potentielles pour les pousser à souscrire à des abonnements payants. En 2014, un site avait été poursuivi pour des pratiques similaires et avait dû payer une amende de 550.000€.

Ces poursuites tomberaient particulièrement mal pour Ashley Madison alors qu’une nouvelle équipe dirigeante a été nommée et que le site tente de se construire une nouvelle image.

Sur le même sujet