Musique pour reconquérir son ex : 6, 8, 12 par Brian McKnight

· Musique pour reconquérir son ex : 6, 8, 12 par Brian McKnight

——————————————————

Offre sur le Meilleur Site de Plan Cul jusqu’au   

Alerte Bon Plan ! Jusqu’au Le Plus Gros Réseau Social Libertin  www.JacquieEtMichel-PlanCul.com est GRATUIT ! Lancé par le géant du porno amateur, il vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL et des couples à la recherche de mecs pour des plans à 3. Dès votre inscription :

  • Vous créerez votre profil gratuitement
  • Vous discuterez avec des filles qui cherchent des contacts Uniquement pour BAISER
  • Vous participerez à des soirées libertines avec des couples échangistes
  • Vous profiterez des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

Profitez-vite de cette offre, passé le  www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  sera fermé aux hommes

Nouveaux Profils Connectés sur J&M Plan Cul

Plus que 7 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL A DUREE LIMITEE !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

Peu de chanteurs ont aussi bien chanté l’amour que Brian McKnight. Chanteur de R’n’B américain, il a été l’interprète de très nombreux tubes dans le milieu des années 2000, en solo comme en duo aux côtés de Justin Timberlake ou de Nelly.

Parmi ses tubes, 6, 8, 12 est celui qui résume le mieux les sentiments de l’homme quitté. Le titre « 6, 8, 12 » résume la période depuis que l’être aimé est sorti de la vie du chanteur, 6 mois, 8 jours et 12 heures. Décrivant l’attente, l’espoir d’un signe de vie dans chaque coup de téléphone et le non-sens que peut être une vie sans amour, « 6, 8, 12 » touchera tous ceux qui ont subi une rupture et n’ont su oublier celui ou celle qui était parti.

Paroles « 6, 8, 12 » par Brian MacKnight

Ooh, ooh
Do you ever think about me?
Do you ever cry yourself to sleep?
In the middle of the night when you’re awake,
Are you calling out for me?
Do you ever reminisce?
I can’t believe in nothing like this
I know it’s crazy
How I still can feel your kiss

1 – It’s been six months, eight days, twelve hours
Since you went away
I miss you so much and I don’t know what to say
I should be over you
I should know better but it’s just not the case
It’s been six months, eight days, twelve hours
Since you went away

Do you ever ask about me?
Do your friends still tell you what to do?
Every time the phone rings,
Do you wish it was me calling you?
Do you still feel the same?
Or has time put out the flame?
I miss you
Is everything okay?

Repeat 1

It’s hard enough just passing the time
When I can’t seem to get you off my mind
And where is the good in goodbye?
Tell me why, tell me why

Repeat 1

Sing it for me
Ooh, ooh…

Sur le même sujet