La pénalisation des clients des prostituées votée à l’assemblée nationale

· La pénalisation des clients des prostituées votée à l’assemblée nationale

——————————————————

Baise une Salope Gratuitement en t’inscrivant avant le   !

Et si vous arrêtiez 2 secondes la branlette et trouviez en 10 minutes une salope dispo ce soir ? Vous n’y croyez pas et pourtant c’est faisable ! 

Le Plus Gros Réseau Social Libertin lance son Offre Spéciale pour un temps Très Limité. Jusqu’au , le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Lancé par le géant du porno amateur, il vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL et des couples à la recherche de mecs pour des plans à 3. Dès votre inscription :

  • Vous créerez votre profil gratuitement
  • Vous discuterez avec des filles qui cherchent des contacts Uniquement pour BAISER
  • Vous participerez à des soirées libertines avec des couples échangistes
  • Vous profiterez des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

Vous pouvez laisser passer cette chance, le site fonctionnera toujours après le  mais il sera plus cher et peut être même fermé aux hommes si les inscriptions ont été trop nombreuses pendant la promo. Sachez toutefois que le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chauds, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 5 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL A DUREE LIMITEE !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

Dans les tuyaux depuis de longs mois, la pénalisation des clients des prostituées a été votée par l’assemblée nationale. En supprimant le délit de racolage passif et en pénalisant les clients de prostituées, cette loi renverse la responsabilité de la prostitution. 

Pénalisation des clients de prostituées mais tolérance pour les sites d’escort

penalisation client prostituees

Les prostituées de Belleville vivent déjà dans la précarité et doivent être de moins en moins regardantes sur le choix des clients

Alors que les sites d’annonces d’escort ont longtemps été dans le collimateur des députés, ils échappent finalement au blocage technique et administratif. Menacés d’être traités comme des sites terroristes, ils seront finalement toujours accessibles mais leurs tenanciers resteront sous la menace de poursuites pour proxénétisme s’ils venaient à faire payer les escort en échange de plus de visibilité.

Pour les clients de prostituées les peines encourues ne sont pas encore connues. Mais quelles qu’elles soient, l’impact de simples poursuites sur les vies de famille des clients devraient les inciter à éviter la fréquentation des prostituées.

Des conséquences difficiles à évaluer

Sur le papier il n’y a pas grand chose à redire à cette loi. Nous ne sommes pas des partisans de la prostitution ou du recours à la prostitution, celle cachant souvent des réalités humaines dramatiques. Mais concrètement il est difficile d’imaginer des clients aimant fréquenter les prostituées modifier d’un coup leur vie sexuelle. On peut juste penser qu’ils s’adapteront en étant moins visibles, en évitant les allées principales du bois de Boulogne, la rue St Denis, les Maréchaux… et, in fine, ce sont les prostituées qui risquent de payer cette plus grande promiscuité. Entre des clients dont la vie sexuelle dépend de la prostitution et des prostituées qui doivent vendre leur corps pour survivre, il y a peu de chance que les habitudes changent réellement.

Une opportunité pour les sites de plan cul

Ce qui est sûr c’est que cette nouvelle législation profitera aux sites de rencontre spécialisés dans les plans cul. Des sites tels www.Xflirt.com ou www.RencontresHard.com mettent en relation des adultes à la recherche de plan cul régulier ou occasionnel et connaissent un succès croissant. Un succès qui devrait continuer à croître avec la pénalisation et les premières condamnations de clients de prostituées.

Sur le même sujet