Selon L’ONU, Tinder et Grindr favorise la propagation du Sida

· Selon L’ONU, Tinder et Grindr favorise la propagation du Sida

——————————————————

Envie de Baiser ? J&M Plan Cul offre l’inscription Premium jusqu’au   !

Depuis combien de temps n’avez vous pas baisé une nouvelle meuf  ? Avec le confinement, il a été compliqué pour tout le monde de faire des rencontres et beaucoup de personnes sont dans une sorte de misère sexuelle. Mais ce n’est pas une fatalité ! La vraie vie ne vous offrant plus de rencontres, la réponse se trouve dans les réseaux sociaux libertins. Et le meilleur d’entre eux vous propose l’inscription gratuite pour une durée limitée.

Le Plus Gros Réseau Social Libertin lance son Offre Spéciale pour un temps Très Limité. Jusqu’au , le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Lancé par le géant du porno amateur, il vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL et des couples à la recherche de mecs pour des plans à 3. Ses fonctionnalités ont été  SPECIALEMENT PENSEES ET ADAPTEES POUR LE CONTEXTE COVID ! Dès votre inscription :

  • Vous créerez votre profil gratuitement
  • Vous discuterez avec des filles qui cherchent des contacts pour BAISER
  • Vous participerez à des soirées libertines avec des couples échangistes
  • Vous profiterez des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

Vous êtes LIBRE DE laisser passer cette opportunité en prenant le risque de passer votre confinement seul avec votre main droite mais ceux qui s’inscriront NE LE REGRETTERONT PAS et ne reviendront jamais en arrière. Attention toutefois, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 8 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE SPECIALE CONFINEMENT N°2 !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

Ce n’est pas la première fois qu’on accuse les applications de plan cul Tinder et Grindr de favoriser la propagation du VIH mais cette fois l’accusation vient de très haut. En effet, ce sont les scientifiques de l’ONU qui lancent l’alerte et qui dénonce le rôle des 2 applications dans le développement du SIDA en Asie.

Une mortalité en hausse notamment chez les jeunes homosexuels

La conseillère VIH / SIDA au sein de l’UNICEF remonte que de nombreux jeunes, principalement homosexuels, avouent utiliser régulièrement des applications dédiées aux rencontres sans lendemain et voir, de ce fait, le nombre de leurs partenaires augmenter de manière spectaculaire. Elle met donc en relation l’utilisation de Tinder et Grindr et l’augmentation des comportements à risque et donc des contaminations. Il s’agit là plus d’une intuition que des résultats d’une étude mais les constatations sont suffisamment sérieuses pour que l’alarme soit tirée officiellement par l’ONU.

L’illégalité de l’homosexualité comme facteur aggravant

Mais le vrai problème de fond est sans doute ailleurs. Dans 18 pays asiatiques l’homosexualité est encore illégale. Aucune prévention ou discussion n’est donc possible autour du sujet ce qui pousse les jeunes homosexuels vers des comportements à risque. Le rôle du tourisme sexuel est également à prendre en compte, de nombreux jeunes étant obligés de se prostituer pour survivre, souvent au mépris des règles élémentaires de protection contre les MST.

Tinder et Grindr ne sont donc pas les seuls problèmes mais, utilisées par des populations trop faiblement sensibilisées aux risques du VIH et du SIDA, elles peuvent occasionner indirectement des dégâts irréversibles.

Sur le même sujet