Les zones érogènes chez la femme

· Les zones érogènes chez la femme

——————————————————

Offre du Mois en février 2023 sur le Meilleur Site de Plan Cul !

Alerte Bon Plan ! Jusqu’au Pour quelques jours seulement, le site www.JM-Date.com  est GRATUIT ! Le plus gros réseau social libertin vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL sans lendemain.

851 mecs ont baisé des meufs le mois dernier grâce à ce site, aujourd’hui c’est votre tour ! Profitez-vite de cette offre, en vous inscrivant vous avez accès à toutes les fonctionnalités www.JM-Date.com à vie !

Profils Connectés depuis 1 heure

Ils ont testé, ils ont kiffé !

Nos lecteurs qui ont testé le site nous le disent tous, ça fonctionne ! Testez et envoyez-nous vos snaps quand vous aurez trouvé un plan cul !

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JM DATE GRATUIT

——————————————————

Connaître les zones érogènes chez la femme est la clé d’une sexualité performante. Pour devenir le meilleur des plans cul, savoir quelle zone érogène féminine stimuler est primordial. Voici donc les principales zones érogènes chez la femme, stimulez les et vous deviendrez le plan cul que les filles s’arrachent.

La bouche, la première zone érogène

Quand on parle zone érogène on pense souvent à des organes plus sexuels. Pourtant, avant le vagin, les fesses ou les seins, la principale zone érogène chez la femme est la bouche. Et ça tombe, ça devrait la première qu’elle vous laissera toucher dès lors que vous lui aurez plu. Quand vous embrassez une femme, ne négligez pas l’importance qu’elle apportera à vos baisers. Que vous aimiez la tendresse, la sauvagerie, mordiller ou titiller, mettez de l’intensité dans vos baisers, voyez les comme le début des choses sérieuses et cette énergie sera forcément perçue par la femme que vous embrassez et sera transmise aux zones érogènes de son cerveau.

Le cou, la zone érogène de transition

zone érogène femme

Le cou est une zone érogène à ne pas négliger avant d’attaquer les seins

Toujours dans une zone accessible en toute circonstance, le cou est la 2ème zone érogène à stimuler pour exciter une femme. Que ce soit par des caresses ou des baisers, le cou est une zone érogène à rentabilité maximum quand on se donne la peine de s’y intéresser. Trop souvent les femmes se plaignent que les hommes passent directement du baiser au pelotage de seins, si vous faîtes une halte par son cou vous la chaufferez assez pour que ce soit elle qui prennent vos mains et les posent sur ses seins.

Les seins, la zone érogène à soigner

Evidemment, les seins sont une zone érogène à laquelle tout le monde pense et même un peu trop. Zone érogène ne veut pas dire zone à malaxer frénétiquement. Entre caresses trop molles et stimulations douloureuses, exciter une fille en touchant ses seins est plus compliqué que bien des hommes le pensent. Et pour ne rien arranger, cette zone érogène ne réagit pas de la même manière chez toutes les femmes. Un seul conseil valable : Echangez avec la fille avec qui vous couchez pour apprendre ce qu’elle aime et donnez lui. Il n’est pas toujours une bonne idée de vouloir innover à tout prix ou de vouloir apprendre des choses à une fille contre son gré.

Le clitoris, évidemment

zone érogène féminine

En stimulant le clitoris, la zone érogène reine, vous serez sûr de la faire monter au 7ème ciel

Organe du plaisir par excellence, le clitoris est la zone érogène par excellence. Pourtant, de nombreux hommes s’obstinent à l’ignorer. Pendant le cunnilingus ou caressé à la main pendant la pénétration, le clitoris est LA zone érogène à stimuler obligatoirement pendant un rapport. Sachez que bien des filles apprécient le plaisir clitoridien à un point tel qu’elles peuvent tout à fait se passer de pénétration. Si votre objectif est de donner du plaisir de manière altruiste, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Les fesses, une zone érogène multiple

En caressant les fesses d’une femme, vous pouvez stimuler plusieurs zones érogènes en même temps. Commencez par la caresser doucement pour faire monter le désir, agrippez la plus fermement pendant le rapport ou laissez glisser un de vos doigts à l’intérieur, les fesses c’est vraiment une zone érogène tout terrain. Sachez juste que le doigt dans le cul n’est pas assumé par toutes les femmes même s’il plait à l’immense majorité, tentez le quand votre partenaire est au top de l’excitation pour mettre toutes les chances de votre côté.

Le vagin et le cerveau, les zones érogènes continues

Pour finir cet article sur les zones érogènes, on va parler du vagin et l’associer au cerveau. La majorité des femmes étant clitoridienne, le vagin est souvent nécessaire mais pas suffisant. Quand vous allez pénétrer votre partenaire, vous allez devoir stimuler autant son cerveau et son vagin, n’hésitez donc pas à mettre en scène votre partie de jambes en l’air. Sans rentrer dans les clichés du porno, n’hésitez pas à parler, à vous montrer dominant, à tenter des choses… Scénariser un peu votre sexualité ne pourra que jouer en votre faveur et, si ça ne plaît pas à votre partenaire, elle vous le dira vite. Qui ne tente rien n’a rien 🙂

[ws_table id= »8″]

plan cul annonces

Sur le même sujet