Les bars à hôtesse : Arnaque ou pas ?

· Les bars à hôtesse : Arnaque ou pas ?

——————————————————

Envie de Baiser ? J&M Plan Cul offre l’inscription Premium jusqu’au   !

Depuis combien de temps n’avez vous pas baisé une nouvelle meuf  ? Avec le confinement, il a été compliqué pour tout le monde de faire des rencontres et beaucoup de personnes sont dans une sorte de misère sexuelle. Mais ce n’est pas une fatalité ! La vraie vie ne vous offrant plus de rencontres, la réponse se trouve dans les réseaux sociaux libertins. Et le meilleur d’entre eux vous propose l’inscription gratuite pour une durée limitée.

Le Plus Gros Réseau Social Libertin lance son Offre Spéciale pour un temps Très Limité. Jusqu’au , le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Lancé par le géant du porno amateur, il vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL et des couples à la recherche de mecs pour des plans à 3. Dès votre inscription :

  • Vous créerez votre profil gratuitement
  • Vous discuterez avec des filles qui cherchent des contacts pour BAISER
  • Vous participerez à des soirées libertines avec des couples échangistes
  • Vous profiterez des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

La fin du Covid va marquer une période de véritable orgie chez la jeune génération, vous êtes libre de laisser passer cette opportunité mais si vous vous inscrivez on vous garantie que vous NE LE REGRETTEREZ PAS et ne reviendrez jamais en arrière. Attention toutefois, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 11 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE SPECIALE CONFINEMENT N°2 !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

Même s’ils sont un peu en voie de disparition, les bars à hôtesse continuent d’intriguer de nombreux hommes. Qu’ils soient à la recherche de compagnie ou de prostituées, ces hommes n’hésitent pas à franchir les portes de ces établissements à la réputation pourtant sulfureuse. Alors, que penser des bars à hôtesse ? Arnaque ou pas ? On vous dit tout.

Oui, la plupart des bars à hôtesse sont des arnaques

Si le succès de ces bars d’un genre particulier pouvait grandir à une époque privée d’internet, les temps sont beaucoup plus durs aujourd’hui. En raison d’un bouche à oreille particulièrement catastrophiques, les derniers bars à hôtesse de Pigalle ou de la rue St Denis ferment les uns après les autres. Et la raison est simple : de trop nombreux clients se sont fait arnaquer et ils en ont tous parlé autour d’eux ou sur internet. A tel point qu’il faut être le dernier des touristes pour espérer encore de vraies rencontres ou des faveurs sexuelles quand on entre dans un bar à hôtesse.

Le principe de ces bars a toujours été le même. Des femmes, plus ou moins jeunes, attendent toute la soirée qu’un client entre. Quand un homme apparaît enfin, leur rôle est de faire croire que quelque chose est possible avec elle mais de faire durer la phase de flirt indéfiniment. Les tenanciers du bar, en général assez dissuasifs, passent à intervalles réguliers prendre les commandes pour la fille et pour le mec. Evidemment, aucune carte et aucun prix ne sont affichés nulle part. Le manège continue ainsi jusqu’à ce que le client s’impatiente. L’addition lui est alors présentée et elle peut se compter en milliers d’euros.

Les clients qui fréquentent les bars à hôtesses peuvent cependant être au courant de ce fonctionnement. Certains viennent juste chercher de l’affection, des calins, de la conversation… ou veulent juste retrouver la sensation de draguer sans pour autant tromper leur femme. A 150€ en moyenne pour une bouteille ça fait néanmoins un peu cher la conversation…

Les bars à hôtesse qui ne sont pas des arnaques sont… illégaux

La legislation française est pour beaucoup dans ce fonctionnement. Si jamais les filles acceptaient de se prostituer depuis leur bar à hôtesse celui-ci pourrait être condamné et fermé pour proxénétisme. Même si les propriétaires et les hôtesses le voulaient il leur serait donc interdit de céder aux avances des clients. Inutile donc d’espérer quoi que ce soit.

La donne est différente dans les autres pays. En Belgique, aux Pays Bas, en Espagne, en Allemagne… les bars à hôtesse peuvent être des maisons closes et vendre des prestations sexuelles légalement. Ils portent le nom de puticlub en Espagne ou de FKK en Allemagne et attirent des touristes venus du monde entier.

En France des bars à hôtesse avec de vraies prostituées existent mais ils sont en général fermés très rapidement. Aujourd’hui on apprenait qu’un bar à hôtesse du Havre venait d’être fermé après que la police a découvert que du mousseux valant 3€ était vendu 200€ mais que son prix comprenait des relations buccales ou manuelles avec les hôtesses.

Quelles sont les alternatives aux bars à hôtesse ?

Si vous cherchez des prostituées ou des maisons closes, vous n’en trouverez pas de légales en France. Vous devrez donc vous rendre dans les pays voisins dans lesquels cette activité est légale. Si vous cherchez simplement un plan cul et ne souhaitez pas payer pour des prestations sexuelles tarifées, on vous conseille alors les sites de plan cul qui proposent de vous mettre en relation avec des filles coquines et très libres sexuellement. Notre préféré est www.Xflirt.com mais www.Edenflirt.com ou www.RencontresHard.com sont également de bonnes alternatives.

Sur le même sujet