Putes à Bruxelles – Quartiers et Meilleurs Maisons Closes

· Putes à Bruxelles – Quartiers et Meilleurs Maisons Closes

——————————————————

Offre du Mois sur le Meilleur Site de Plan Cul !

Alerte Bon Plan ! Jusqu’au Pour quelques jours seulement, le site www.JM-Date.com  est GRATUIT ! Le plus gros réseau social libertin vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL sans lendemain.

947 mecs ont baisé des meufs le mois dernier grâce à ce site, aujourd’hui c’est votre tour ! Profitez-vite de cette offre, en vous inscrivant vous avez accès à toutes les fonctionnalités www.JM-Date.com à vie !

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JM DATE GRATUIT

Profils Connectés depuis 1 heure

——————————————————

On le sait depuis Dodo la Saumure, la prostitution est légale en Belgique mais attention, elle ne l’est pas sous toutes ses formes. La legislation belge est complexe et si vous allez à Bruxelles, pour un enterrement de vie de garçon, vous devrez être vigilant aux rapports que vous entretiendrez avec les prostituées et escorts locales. Pour vous éviter de tomber dans les pièges les plus courant, voici tout ce que vous devez savoir avant d’aller aux putes à Bruxelles.

La prostitution est elle légale à Bruxelles ?

Dans l’ensemble, on peut répondre que oui, les putes ont le droit de travailler en Belgique et à Bruxelles mais il existe des nuances :

  • Prostitution des rues : Globalement elle est interdite en Belgique sauf exception. A Bruxelles il y a 3 quartiers seulement où elle est autorisée (on les verra plus loin)
  • Escorting sur internet : Faire de la publicité pour des services sexuels est légal en Belgique. Des sites comme 6annonce ou Sexemodel sont donc légaux, les prestations des filles y sont détaillés et ils n’ont pas besoin de camoufler les prix sous des termes tels que « cadeaux » ou « roses ». C’est un vrai plus par rapport à la France, aucune hypocrisie ne viendra mettre du flou entre vous et l’escort girl.
  • Maisons closes : Là, on se trouve dans une zone grise. A priori les maisons closes sont interdites en Belgique mais de nombreux « bar à champagne » ou « maisons de rendez vous » ont pignon sur rue et proposent, discrètement, des services sexuels. Personne ne les embête tant qu’ils opèrent de manière discrète et sans nuisance pour le voisinage.
  • Proxénétisme : Le proxénétisme est totalement interdit en Belgique. Les prostituées ont donc le droit de travailler mais elles doivent être totalement à leur compte et personne ne doit gagner sa vie sur leur dos.

Les quartiers à prostituées à Bruxelles

Comme on l’a vu, 3 quartiers peuvent accueillir des prostituées à Bruxelles.

  • District Nord de Bruxelles : Autour de la Gare du Nord se trouve la principale zone de ce qu’on appelle le red light district ou Quartier Rouge de Bruxelles. Dans la Rue d’Aerschot, les néons rouges s’allume après minuit et les filles commencent alors à s’afficher alors qu’elles sont plutôt discrètes le jour. Les autres rues du quartiers comme la Rue Linné, la Rue des Plantes ou la Rue de la Prairie, abritent également des travailleuses du sexe mais on vous recommande d’éviter ces rues, moins propres et moins sûres​​.
  • District Central de Bruxelles : Situé entre la gare du Nord et le vieux centre-ville ce quartier est connu sous le nom de l’Alhambra. Vous y trouverez moins moins de putes que dans le district nord mais vous y serez plus à l’aise, la zone étant plus propre et plus sûre. Les principales rues où vous trouverez des prostituées sont le Boulevard Emile Jacqmainlaan et le Boulevard Adolphe Max, ainsi que la Rue des Commerçants située au nord-ouest de ces boulevards​​.
  • District Sud de Bruxelles : L’Avenue Louise, connue pour ses boutiques de shopping abordables, devient le soir après minuit un quartier de prostitution assez active. Les prostituées qui y travaillent sont considérées comme plus haut de gamme que dans les autres quartiers, les tarifs et les styles sont à l’avenant. Ces prostituées n’exercent pas dans les rues ou dans les voitures, elles ont en général des arrangements avec des hôtels du coin. Le quartier est sûr, c’est donc ce qui se fait de mieux en matière de prostitution à Bruxelles.

Quels sont les tarifs des prostituées à Bruxelles ?

Les tarifs varient énormément selon que vous allez dans les vitrines ou avec une fille trouvée sur un site d’escort.

  • Putes en vitrine Rue d’Aerschot : Si vous entrez dans la vitrine d’une fille vous devrez débourser 50€ pour 15minutes de prestations. Evidemment tout est négociable mais c’est un prix de base.
  • Prostitution de Rue ailleurs dans Bruxelles : Selon le physique et l’âge des filles que vous solliciterez vous devrez compter entre 30 et 80€ la demi heure.
  • District Sud et Avenue Louise : On l’a dit, c’est là qu’on trouve les prix les plus élevés. Comptez entre 100 € à 200 € la passe mais avec l’hôtel compris.
  • Escorts sur Internet : Là aussi les pris sont variables mais vous pouvez tabler de 150 à 200€ la demi heure avec l’hébergement de la prestation chez la fille.

Gardez en tête que les filles savent ce qu’elles valent et que si vous négociez trop vous en aurez pour votre argent à la baisse. Leur intérêt peut être de vous fidéliser sur du long terme et de vous satisfaire si vous vous comportez bien avec elle. Ayez donc une relation saine et basée sur le respect avec elle, tout le monde en sortira gagnant.

Guillaume