OhMiBod, le sextoy qui révolutionne les sites de cam

·

Vous n’avez pu y échapper si vous fréquentez les sites de cam et de liveshow sexy, le sextoy OhMiBod est le nouvel équipement à la mode que se doivent de posséder toutes les bonnes camgirls. Sextoy vibrant réagissant au son des tokens envoyés par les internautes, il permet d’inciter les voyeurs à donner en leur permettant d’agir directement sur l’orgasme de la fille qu’ils regardent.

Comment fonctionne le OhMiBod ?

ohmibod remote app

Créer un compte dans votre appli OhMiBod vous prendra que quelques secondes

Avant d’être un sextoy pour camgirl, le OhMiBod est d’abord un jouet adapté à tous les couples un peu coquins et un peu technophiles. Disposant d’une fonction Bluetooth, il peut être connecté à votre smartphone via une application. La OhMiBod remote App va vous permettre de commander votre vibromasseur directement ou de connecter un « ami » à votre sextoy et donc à votre culotte. Pour manipuler directement votre sextoy depuis votre smartphone, vous disposez de plusieurs modes. Le premier mode permet de faire vibrer le OhMiBod à des rythmes pré-programmés. Ce n’est pas le mode le plus intéressant car il se rapproche du fonctionnement de n’importe quel autre vibromasseur. Les autres modes sont bien plus innovants. Ils permettent de faire vibrer le jouet selon les tapotements sur l’écran du téléphone, selon l’inclinaison de l’écran, les glissements du doigts ou le son de la voix. Ils offrent donc une infinité de possibilités à la fille qui l’utilise ou à la personne à l’autre bout de l’application. Tout ça n’est pas sans rappeler la bande dessinée érotique Clic, oeuvre mythique de Milo Manara que nous vous conseillons de feuilleter pour vous donner des idées.

Jouer au OhMiBod avec un partenaire

ohmibod application modes

Via l’application OhMiBod 6 modes différents permettent de faire vibrer le sextoy.

La grosse force du OhMiBod est donc son application et la possibilité qu’il offre de laisser le contrôle du vibro à quelqu’un d’autre. L’app intègre un tchat dans lequel vous pouvez partager texte et images. En revanche vous ne pouvez pas avoir de vision sur l’effet que vos actions font à celle qui utilise le OhMiBod et c’est un peu frustrant. Si vous voulez prendre conscience de la portée de vos gestes il vous faudra utiliser une webcam. Un peu moins 3ème millénaire malheureusement. Le mode le plus impressionnant est celui du contrôle par la voix. On ne sait pas trop quel son correspond à quel vibration mais c’est ce mode là qui est utilisé sur les sites de cam pour de nombreuses camgirls et qui produit les vibrations les plus agréables. On pourra juste vous dire qu’il est, au début, difficile de garder son sérieux d’arriver à l’orgasme quand quelqu’un « parle » dans sa culotte mais, avec le temps, vous devriez y arriver assez facilement. On verra toutefois qu’une polémique existe sur le sujet, on en parlera en fin d’article. Une fois vos orgasmes atteints, vous pourrez enregistrer vos statistiques dans l’application comme dans les applications de suivi d’activité physique proposés par Fitbit ou Apple. Ca ne sert absolument à rien mais si vous êtes du genre à vous lancer des défis coquins vous pourrez y trouver un intérêt.

OhMiBod et les camgirls

OhMiBod Bluemotion

Le modèle OhMiBod Bluemotion est disponible à moins de 100€.

On ne sait pas si c’est une stratégie marketing mais il est quasiment impossible de regarder une cam sexy sans y trouver un OhMiBod. Paramétrés pour vibrer au son des tokens, il poussent les internautes à donner souvent, même de petites sommes, pour faire vibrer le sextoy et mener la camgirl jusqu’à l’orgasme. Le site MotherBoard a exprimé dans un article ses doutes quant à la réalité des orgasmes des camgirls branchées sur OhMiBod, le site pensant que les vibrations générées par les petits dons de tokens n’étaient pas suffisantes pour permettre d’arriver à l’orgasme et que les camgirls ne faisaient ça que pour pousser à la consommation. A titre personnel on a du mal à penser que tout soit faux, on a vu des camgirls squirter sans les mains uniquement grâce aux vibrations du sextoy, on est donc plutôt positifs sur l’utilisation du OhMiBod sur les sites de cam.

Tarifs et spécifications techniques du OhMiBod BlueMotion

Le modèle testé, le OhMiBod bluemotion est bien évidemment résistant à l’humidité qu’on peut trouver dans la culotte d’une femme excitée, dispose d’une batterie qui pourra aisément tenir 2h30 de suite en utilisation normale. Niveau tarif on se situe dans la fourchette haute des sextoys puisqu’il est en vente à 98,90€ sur EspaceLibido. C’est là que vous pourrez trouver le meilleur tarif et, à ce prix là, c’est un achat rentable puisqu’il va vous durer pendant très longtemps et vous permettre de multiplier les scenarii coquins, seule ou avec vos partenaires. Pour terminer cet test, on vous propose de visionner une petite vidéo promotionnelle du OhMiBod Blue motion. Cette vidéo est une pub, pas un documentaire, il ne faut donc pas la croire sur parole mais elle est suffisamment sympa pour qu’on la partage avec vous.

Promotion jusqu’au Minuit pour vos plans cul

Si vous cherchez un plan cul en ce moment, vous allez adorer cette promotion ! Jusqu’au , le site www.JacquieEtMichel-Contact.com vous offre l’accès total à ses fonctionnalités et à son réseau social libertin pour 2€ seulement ! Pourquoi pas gratuit ? Simplement pour s’assurer que vous êtes majeur et pour garder un équilibre homme / femme satisfaisant.

Le site de plan cul de Jacquie et Michel est classé parmi les meilleurs sites de plan cul et compte notamment quelques unes des actrices du studio. Dès votre inscription :

  • Vous pourrez créer votre profil gratuitement
  • Vous serez contacté par des filles qui ne cherchent que du sexe parmi lesquelles des actrices porno amateur ou semi pro
  • Vous organiserez vos premiers plans cul dans un délai moyen de 1 à 2 jours Maximum (Moins d’une journée dans les grandes villes)

Attention, le site www.JacquieEtMichel-Contact.com propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Sur le même sujet