Procès contre Gleeden

·

On en avait parlé à l’époque mais là le procès démarre, Gleeden est attaqué en justice par l’association des familles catholiques (AFC) pour avoir fait la promotion de l’infidélité. Pour appuyer son attaque, l’AFC s’appuie sur l’article 212 du code civil déclarant que « les époux se doivent mutuellement fidélité ».

Un procès d’abord idéologique

On ne peut présumer du résultat de cette opposition juridique mais il semble que l’AFC ait d’abord comme objectif de se servir du tribunal comme porte voix pour ses idées. Le procès n’est pas contre Gleeden ni même contre le business de l’infidélité comme l’association le déclare mais uniquement contre la promotion de l’adultère. Ce qui dérange, c’est que des affiches placées sur l’espace public puissent présenter l’infidélité comme quelque chose de positif. Si légalement la demande peut tenir la route, elle semble un peu décorellée de l’époque à laquelle elle est exprimée. Si les divorces se multiplient, la tromperie n’est à l’origine que de 15% d’entre eux et le phénomène des couples libres prend de plus en plus d’ampleur. On suivra néanmoins attentivement les débats qui pourraient remettre en cause l’aspect grand public des sites infidèles.

Bon plan pour les amateurs de femmes infidèles !


L'inscription sur www.Xflirt.com est gratuite en ce moment ! Pour profiter de cette offre, vous avez juste à cliquer sur le lien et à sélectionner l'offre d'essai gratuit. Et dès ce soir vous pourrez commencer à rencontrer des filles habitant près de chez vous, qu'elles soient infidèles ou cherchant juste un plan cul. N'hésitez pas à tester, c'est gratuit, sans engagement et l'un des moyens les plus efficaces pour trouver un plan cul rapidement.
Attention, www.Xflirt.com est réservé à un public majeur, une preuve de votre majorité pourra vous être demandée.