Prostitution à Lyon – Dans quels quartiers trouver des putes à Lyon ?

· Prostitution à Lyon – Dans quels quartiers trouver des putes à Lyon ?

Lyon, 3ème ville de France, est un pôle d’attraction pour les prostituées de la région Auvergne Rhône Alpes. Même si la loi pénalisant la prostitution a fait disparaître pas mal de putes des rules lyonnaises, il reste quelques rues et quartiers où vous pourrez trouver des escorts ou des prostituées. A vos risques et péril bien sûr car la police fait régulièrement des descentes pour limiter la visibilité du travail sexuel.

Le Confinement est Terminé ! Trouvez des Plans Cul dès Maintenant ! Gratuit jusqu’au Minuit 

Si vous aussi vous avez trouvé le confinement BEAUCOUP TROP LONG, vous allez adorer cette promotion ! Jusqu’au , Spécialement pour le CONFINEMENT, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 30 JOURS ! Le site de plan cul de N°1 lancé par le géant du porno amateur vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL pour la SORTIE DU CONFINEMENT. Dès votre inscription :

  • Vous pourrez créer votre profil gratuitement
  • Vous pourrez discuter par des filles qui ne cherchent des contacts pour BAISER après le confinement (parmi lesquelles quelques actrices porno amateur ou semi pro)
  • Vous n’aurez plus qu’à fixer des rendez-vous et à BAISER !

Attention, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 5 places disponibles

JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE 30 JOURS !

Trouver des prostituées à Lyon entre Perrache et Confluence

Photo d'une camionnette à pute dans le quartier de Gerland à Lyon

Photo d’une camionnette à pute dans le quartier de Gerland à Lyon

Dans le 2ème arrondissement, le nombre de prostituée fluctue selon les démantelements des filières de proxénètes mais on trouve en moyenne une vingtaine de putes attendant leurs clients dans les rues qui joignent la confluence et perrache. Les prostituées y sont plutôt jeunes et on trouve aussi bien des prostituées « de carrière » que des escorts occasionnelles, parfois étudiantes, qui passent là de temps en temps pour financer leurs études ou leur train de vie.

Les putes du quartier de Gérland

Le quartier du Moulin à vent, QG de la prostitution africaine

Auparavant située dans le 2ème arrondissement, la prostitution africaine a bougé dans le 8ème arrondissement. Expulsée du cours montrochet lorsque le quartier Confluent est devenu trop chic, elles ont trouvé refuge entre Gerland et Venissieux.

La zone industrielle de Gerland

Ceux qui passent à Gerland ne peuvent échapper aux rangées de camionnettes stationnées les unes à côté des autres. Les policiers non plus ne peuvent pas y échapper mais on n’a pourtant jamais vu un client verbalisé par les forces de l’ordre. Les prostituées y sont donc comme chez elles et proposent leurs passes entre 30 et 40€. Dans le même quartier on voit aussi des marcheuses, sans point d’attache fixe, rue Saint-Jean-de-Dieu notamment. Leurs tarifs sont encore plus bas que ceux des filles en camionnette, à partir de 20€ la fellation.

Vers l’ancien stade de l’Olympique Lyonnais vous trouverez de nombreuses camionnettes auparavant situées de l’autre côté du Rhône. Entre les rues Saint-Jean-de-Dieu et le boulevard Jules Carteret se trouve la plus grosse zone dédiée à la prostitution à Lyon. Lorsque la police laisse les putes tranquilles, les clients s’enchaînent dès 22h jusque tard dans la nuit. Mais dès que la police passe, on assiste à un envol d’oiseaux et le quartier redevient vide. Selon la présence policière vous pourrez donc trouver plein de prostituées ou rien du tout.

Vénissieux et Saint Fons, la prostitution lyonnaise périphérique

Même si les clients de prostituées ne sont pas poursuivis à Lyon, les prostituées peuvent subir une forme de répression. Entre amendes pour stationnement gênant, pneus lisses ou autres prétextes fantaisistes, elles peuvent avoir à sortir de lourdes sommes ce qui a poussé certaines d’entre elles à s’exiler en banlieue lyonnaise. Dans des villes comme Vénissieux ou Saint Fons on trouve des camionnettes qu’on trouvait autrefois à Gerland. Rue Jules-Guesde à Saint Fons, les prostituées et les tarifs y sont globalement les mêmes qu’à Lyon.

Les quais du Rhône pour des putes trans à Lyon

Si vous aimez les trans et travestis, les quais de Rhône sont fait pour vous. On y croise moins de prostituées que dans les quartiers ci-dessus mais dans des genre plus variés. Par contre vous ne pourrez pas coucher avec sur place, vous devrez bouger un peu avant de pouvoir consommer.

Les sites d’escort à Lyon

Depuis la loi pénalisant les clients de prostituées, les annonces d’escort ont remplacé la prostitution de rue, notamment à Lyon. Des sites comme 6annonce, Sexemodel ou lovesita proposent des centaines d’annonces d’escort disponibles en incall ou outcall à Lyon et dans la banlieue lyonnaise. Les clients n’ont juste qu’à chercher la fille qui leur plait et à organiser un rendez-vous discret à l’abri des regards policiers. Ces sites d’escorts sont bien plus glamour que Gerland ou Perrache et ont donc vocation à remplacer les putes des rues.

Les sites de plan cul pour des putes gratuites

Si vous n’avez pas envie de vous mettre hors la loi ou de payer pour baiser, des sites de plans cul proposent des annonces de filles libérées disponibles pour du sexe sans lendemain. Un site comme www.JacquieEtMichel-PlanCul.com est très actif à Lyon et vous permettra de tchatter avec des libertines ou juste des filles coquines et de trouver des plans cul sans sortir votre porte monnaie. Ces sites connaissent donc un succès au moins aussi grand que les sites d’escorts et pourraient vite leur faire concurrence.