Le site gay Rentboy stoppé par la sécurité intérieure américaine

·

Rentboy, l’un des plus gros sites de plan cul gay des Etats-Unis, vient d’être mis hors ligne par le Département de la Sécurité Intérieure américain. Le motif de la suspension : la promotion de la prostitution illégale presque partout aux Etats-Unis. Une sanction qui pourrait faire réfléchir de nombreux sites similaires à Rentboy.

Rentboy fermé pour proxénétisme

rentboy fermé

Page d’accueil sur site Rentboy avant qu’il soit fermé par la justice américaine

Comme quelques sites en France, Rentboy permettait à des escort gay de rencontrer leurs clients. Et comme quelques sites en France, il gagnait de l’argent en provoquant ces mises en relation. Rentboy existant depuis 20 ans et n’étant pas le seul à avoir ce type de business model, la fermeture autoritaire du site en a étonné plus d’un. L’opération a en effet été menée par le Département de la Sécurité Intérieure également en charge de la lutte contre le terrorisme. En ces temps troublé il a donc paru bizarre que de gros moyens soient consacrés à Rentboy qui avait pignon sur rue et qui, tout en enfreignant la loi, ne menaçait personne.

Quand Rentboy relance le débat sur la prostitution sur Internet

Suite à la disparition de Rentboy, le New York Times, journal de référence, s’est fendu d’une tribune critiquant l’opération de police. Mettant l’accent sur l’absence de menace que représentait le site, le New York Times défend même Rentboy en expliquant que le site offrait une alternative à la prostitution de rue et pouvait donc jouer un rôle de protecteur pour les escort et prostitués gay. Le journal nous apprend également que les centres d’accueil New-Yorkais sont innondés de demandes venant de jeunes gay potentiellement rejetés par leur famille qui en vienne à utiliser la prostitution pour pouvoir se payer un toit.

L’opération contre Rentboy est-elle une attaque contre l’homosexualité ?

L’autre chose qui choque le New York Times c’est que l’acte d’accusation accumule les détails relatifs à la sexualité gay. Des informations sur les sextoys et ou sur le vocabulaire utilisé par la sexualité gay sont ainsi décrits comme déviants par un rapport terriblement heterocentré. On ajoutera à ça que de nombreux autres sites publient des annonces d’escort girl et ne sont pas inquiétés. Mais on ne peut pas dire que la fermeture de RentBoy soit uniquement dû à des raisons morales. Avec ces activités de promotion de la prostitution Rentboy a engrangé 10 millions de dollars en 5 ans, suffisament pour justifier que la justice se saisisse du sujet.

Une affaire comme celle de Rentboy peut elle arriver en France ?

Oui, c’est fort possible. Les sites permettant aux escorts de trouver des clients se multiplient et les principaux comptent plusieurs centaines de milliers de visiteurs chaque mois. Un projet de loi envisageait même de pouvoir les fermer administrativement comme c’est déjà le cas pour les sites de propagande djihadiste. Pour le moment on a surtout vu de petits sites disparaître du jour au lendemain sans explication, sans doute des mesures de précaution des tenanciers de ces bordels numériques, mais il ne serait pas étonnant qu’un 6annonce, un Wannonce ou un LadyXena soit un jour mis hors ligne comme l’a été Rentboy aux USA.

Bon plan en ce moment !


L'inscription sur www.Mykodial.com est gratuite en ce moment ! Pour profiter de cette offre, vous avez juste à installer le messenger à sélectionner l'offre d'essai gratuit. Et dès ce soir vous pourrez commencer à rencontrer des gay habitant près de chez vous et cherchant la même chose que vous. N'hésitez pas à tester, c'est gratuit, sans engagement et l'un des moyens les plus efficaces pour trouver un plan cul rapidement. Attention, www.Mykodial.com est réservé à un public majeur, une preuve de votre majorité pourra vous être demandé.

Sur le même sujet