Club libertin – Témoignage après une première fois

· Club libertin – Témoignage après une première fois

——————————————————

Envie de Baiser ? J&M Plan Cul offre l’inscription Premium jusqu’au   !

Depuis combien de temps n’avez vous pas baisé une nouvelle meuf  ? Avec le confinement, il a été compliqué pour tout le monde de faire des rencontres et beaucoup de personnes sont dans une sorte de misère sexuelle. Mais ce n’est pas une fatalité ! La vraie vie ne vous offrant plus de rencontres, la réponse se trouve dans les réseaux sociaux libertins. Et le meilleur d’entre eux vous propose l’inscription gratuite pour une durée limitée.

Le Plus Gros Réseau Social Libertin lance son Offre Spéciale pour un temps Très Limité. Jusqu’au , le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Lancé par le géant du porno amateur, il vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL et des couples à la recherche de mecs pour des plans à 3. Ses fonctionnalités ont été  SPECIALEMENT PENSEES ET ADAPTEES POUR LE CONTEXTE COVID ! Dès votre inscription :

  • Vous créerez votre profil gratuitement
  • Vous discuterez avec des filles qui cherchent des contacts pour BAISER
  • Vous participerez à des soirées libertines avec des couples échangistes
  • Vous profiterez des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

Vous êtes LIBRE DE laisser passer cette opportunité en prenant le risque de passer votre confinement seul avec votre main droite mais ceux qui s’inscriront NE LE REGRETTERONT PAS et ne reviendront jamais en arrière. Attention toutefois, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 1 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE SPECIALE CONFINEMENT N°2 !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

On parle souvent ici des établissements libertins mais on avait jamais traité du ressenti lors d’une visite. Franchir le pas et se rendre pour la première fois dans un club échangiste est quelque chose de fort qu’on ne peut pas vivre avec n’importe qui, je vous propose donc de vous raconter mon expérience et ce qui m’a guidé dans ma première expérience libertine.

Club libertin – Le passage à l’acte

Quand on est un homme qui aime le sexe, un club libertin ressemble au paradis sur terre tant que ça reste conceptuel. Se promener dans ce qui ressemble à un film porno géant et mettre son corps à disposition des bombes qui déambulent nues dans le club, que demander de mieux ? Sauf que quand il s’agit de passer à l’acte et de se rendre “pour de vrai” dans un sauna libertin, on fait moins le malin ! Ce qui a déclenché la décision de mon côté ça a été d’en discuter avec un plan cul en qui j’avais toute confiance. Elle aime le sexe au moins autant que moi et n’a aucun tabou, elle était donc la partenaire parfaite pour expérimenter le libertinage pour la première fois. Par respect pour la culture libertine, je tiens quand même à préciser qu’il s’agit bien d’une culture et qu’il est préférable de se rendre en club avec sa “régulière”, les “touristes” étant mal vus. Après une prise de renseignement sur internet, nous avons décidé de nous rendre à l’eclipse à Paris, près d’Etienne Marcel.

L’entrée en club

On a beau faire les fiers avant, en arrivant devant le sauna on fait moins les malins. L’établissement n’est pas vulgaire et n’attire pas l’attention mais on se doute bien que tout le voisinage sait ce qu’il se passe derrière la porte. On entre donc rapidement dans les lieux et prenons connaissance du règlement intérieur. On nous explique que les sous vêtements sont interdit, qu’on peut protéger notre pudeur avec le paréo et les serviettes fournis et qu’il est interdit de forniquer dans le jacuzzi. Après un passage au vestiaire, on prend connaissance des lieux, des endroits de détente et des coins calins. Tout est clean et l’établissement semble bien fréquenté. La moyenne d’âge est légèrement âgée par rapport à nous mais rien de bloquant. Les hommes sont respectueux et ne touchent pas sans y avoir été invité. Tout pousse à se sentir à l’aise et les boissons comprises dans le prix de l’entrée vont encore faciliter les choses.

Cadrer les limites du libertinage avec son partenaire

Au bar, la discussion tourne vite autour de nos envies, de ce qu’on accepte pour soi même et pour l’autre. Nous concernant, il ne s’agit que d’un plan cul et les limites sont assez larges mais pour un vrai couple je recommanderais de vraiment bien discuter de ce qu’on est prêt à vivre et à voir vivre par l’autre. Mal cadré, je pense qu’une virée en club échangiste peut faire beaucoup de mal à un couple, soyez donc vigilant.

Nous concernant, il n’y a pas vraiment de limite. On est juste là pour vivre cette première fois ensemble et on s’accorde juste sur le fait qu’on ne se quittera pas des yeux. Et ma partenaire est ouverte aux filles si le physique est au rendez-vous. On peut donc commencer à échanger avec les autres couples et à voir la température monter.

Faire monter la température avec les autres couples et entrer en action

Bizarrement, et bien qu’on soit nu dans un contexte très sexualisé, les discussions avec les autres couples sont complètement… banales ! Evidemment ça tourne autour du sexe, du libertinage, de leur connaissance des lieux… mais elles n’auraient pas été différentes si on avait été dans un bar classique. Le couple avec qui on parle ne nous excite pas vraiment mais on se prend au jeu et on s’imagine de plus en plus en train de baiser à la vue de tous. En passant devant les coins calins, on voit de tout et l’excitation monte très rapidement. Pour notre première fois, aucun libertin présent dans le sauna ne nous aura motivé à nous mélanger et nous sommes donc partis sur un trip exhibitionniste. On entre dans un coin calin encore inoccupé, on vérifie l’hygiène et très vite on reprend nos habitudes de “plan cul régulier”. Notre partie de baise ressemble à toutes les autres à une exception près : nous avons un public. Et on aime vraiment ça. Dans le feu de l’action, difficile de vraiment savoir combien de personnes sont là. 1 ? 3 ? plus ? En relevant la tête je distingue un peu mieux ces inconnus en train de se branler devant un film de cul dont je suis le héros et ça me refroidit direct. Faut pas que j’y pense, je me reconcentre sur ma pote et essaye de faire abstraction du reste et ça repart mais je comprends vite que mon potentiel de pornstar est limité… A la fin du show, impossible d’ignorer nos spectateurs. Certains nous félicitent, d’autres partent sans dire un mot. En 1 mot, c’est chelou. Mais au final l’expérience nous a vraiment surexcité. Un passage aux douches et un retour au bar pour débriefer nous permettront de revenir sur terre avant de rentrer tranquillement chez nous vers 2h du matin.

Bilan de cette première en club libertin

Grâce à un décor soigné, des libertins bien éduqués et une hygiène irréprochable, on est très vite entré dans le libertinage. Je pense qu’avec une femme dont j’aurais été amoureux ça aurait pu poser plus de difficulté mais avec un plan cul c’est quelque chose que je recommande à toute personne un tant soit peu exhib. On n’est pas encore mûrs pour l’échangisme ou le mélangisme mais après quelques sorties on devrait vite passer au stade suivant.