La CNIL met en demeure 13 sites de rencontres

· La CNIL met en demeure 13 sites de rencontres

——————————————————

Offre 2021 ! J&M Plan Cul offre l’inscription Premium jusqu’au   !

Pour la nouvelle année, le site de Plan Cul N°1 lance son Offre Spéciale pour un temps Très Limité. Jusqu’au , pour bien lancer votre année 2021, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Le site de plan cul lancé par le géant du porno amateur vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL. Et des fonctionnalités ont été  SPECIALEMENT PENSEES POUR LE CONTEXTE COVID ! Dès votre inscription :

  • Vous pourrez créer votre profil gratuitement
  • Vous pourrez discuter avec des filles qui cherchent des contacts pour BAISER, notamment à moins d’1km de chez vous (parmi lesquelles quelques actrices porno amateur ou semi pro)
  • Des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

Vous êtes LIBRE DE laisser passer cette opportunité en prenant le risque de passer votre confinement seul avec votre main droite mais ceux qui s’inscriront NE LE REGRETTERONT PAS ! Attention toutefois, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 5 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE SPECIALE CONFINEMENT N°2 !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

13 sites de rencontres, et non des moindre, viennent de recevoir une mise en demeure de la CNIL. La Comission Nationale de l’Informatique et des Libertés leur reproche de collecter des données sensibles sans réellement demander l’autorisations aux utilisateurs concernés.

Meetic, Attractive Word ou Adopte un mec sont concernés

Parmi les 13 sites de rencontre mis en demeure par la CNIL on trouve les plus grands. Meetic, Attractive World ou Adopte un mec sont les plus médiatisés mais d’autres poids lourd tels que Easyflirt, Celibest (propriétaire de CelibParis, Celibouest ou CelibLyon…), Mektoube, FeujWorld ou Force Gay sont également concernés. Il ne faut donc pas voir dans cette mise en demeure une accusation contre ces sites de rencontre en particulier mais plutôt un rappel à l’ordre contre l’ensemble du secteur des rencontres en ligne.

Un contrôle CNIL provoqué par le succès croissant des sites de rencontre

CNIL mise en demeure sites de rencontre

Au quotidien la CNIL est chargée de protéger les données des internautes notamment sur les sites de rencontre.

Si la CNIL s’est intéressé au secteur des rencontres en ligne c’est parce qu’il touche de plus en plus de monde. En forte croissance, les sites de rencontre touchent ou ont touché quasiment tous les français et possèdent en plus des informations sensibles. Les données portant sur les préférences amoureuses, sexuelles, politiques ou religieuses sont notamment dans le viseur de la CNIL.

Les suggestions de la CNIL

Si, dans les faits, les utilisateurs remplissant leur profil sur les sites de rencontre savent que les données sont enregistrées, ils ne donnent jamais véritablement leur accord pour la collecte de ces données. La CNIL suggère donc aux sites de rencontre de faire cocher une case à leur utilisateurs pour recueillir leurs infos et les stocker en base de donnée. La CNIL demande également aux sites de rencontre de supprimer les informations des utilisateurs lorsqu’ils ferment leur compte. Aujourd’hui ces infos sont souvent conservées dans l’hypothèse où l’utilisateur reviendrait sur sa décision. Des suggestions CNIL qui ne changeront pas grand chose pour l’expérience utilisateur mais qui auront le mérite de les protéger contre certaines dérives.

Eviter un chantage à la Ashley Madison

On en parlait récemment, Ashley Madison est en ce moment victime d’un chantage après le vol de ses données utilisateurs. En poussant les sites de rencontre français à adopter ces mesures la CNIL souhaite éviter que des utilisateurs de services de rencontres en ligne soient victime de chantage suite au vol de données concernant leur vie sentimentale et sexuelle. On suivra donc avec attention les impacts de ce rapport de la CNIL sur les sites de rencontre.

Sur le même sujet