Combien coûtent les prostituées aux français ?

· Combien coûtent les prostituées aux français ?

——————————————————

Offre spéciale Confinement n°2 ! J&M Plan Cul offre l’inscription Premium jusqu’au   !

C’est de nouveau le confinement et c’est donc la merde pour vos plans cul… Mais il n’y a pas que des mauvaises nouvelles ! Jusqu’au , Spécialement pour le début de ce Confinement n°2, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Le site de plan cul de N°1 lancé par le géant du porno amateur vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL pendant le confinement avec des fonctionnalités spécialement pensées pour le confinement. SPECIALEMENT PENSEES POUR LE CONFINEMENT ! Dès votre inscription :

  • Vous pourrez créer votre profil gratuitement
  • Vous pourrez discuter avec des filles qui cherchent des contacts pour BAISER à moin d’1km de chez vous (parmi lesquelles quelques actrices porno amateur ou semi pro)
  • Des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

Vous êtes LIBRE DE laisser passer cette opportunité en prenant le risque de passer votre confinement seul avec votre main droite mais ceux qui s’inscriront NE LE REGRETTERONT PAS ! Attention toutefois, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 7 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE SPECIALE CONFINEMENT N°2 !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

Quand on demande à une prostituée “c’est combien ?“, on ne pense évidemment pas au coût de la prostitution pour l’Etat. Pourtant, un rapport s’est intéressé au coût que représente la prostitution pour les caisses de l’état Français. t entre policiers, IVG, traitements médicaux… les prostituées coûtent beaucoup plus cher à l’état qu’à leur client.

Une étude menée par une association anti-prostitution

combien coutent les prostituéesAutant le dire tout de suite, le rapport que nous allons citer n’est pas du tout objectif puisqu’il émane de l’association “Le Mouvement du nid” qui prône la pénalisation du client et est rigoureusement opposée à la prostitution.Une fois qu’on a dit ça, on peut quand même citer quelques éléments intéressants du rapport. On y trouve par exemple une estimation des coûts des consultations médicales provoquées directement par l’activité de prostituée. Les prostituées consommeraient 4,5 fois plus de médicaments que les “non prostituées”. On apprend également que les coûts liés à la répression de la prostitution (police, gendarmerie, justice) serait de 35 millions d’euros. Les plus gros postes de dépense listé par le rapport serait le volet social, APL et aides à la réinsertion pèseraient 364 millions d’euros par an, et le volet fiscal puisque ce serait 853 millions d’euros issus de l’économie du sexe qui échapperaient à l’impôt.

Un point de vue au mieux naïf, au pire malhonnête intellectuellement

Le problème de cette étude sur la prostitution c’est qu’elle compare la situation actuelle à une situation qui n’existera jamais. Elle considère que l’argent “investi” dans les prostitués serait mieux placé dans l’économie classique, que les prostituées auraient forcément été des travailleurs déclarés si elles n’étaient pas prostituées et donc qu’elles n’auraient pas eu besoin des aides qu’elles touchent dans leur vie de travailleuse du sexe.

En prônant l’interdiction sévère de la prostitution et la sanction du client, le mouvement du nid légitime également une partie des coûts qu’il comptabilise dans son rapport (justice et police). On pourra donc conclure, à partir de ce rapport, que le meilleur moyen pour réduire le coût de la prostitution pour la collectivité serait de la légaliser et de l’encadrer. En ne la pénalisant pas, en faisant des travailleurs et travailleuses du sexe des actifs cotisants comme les autres et des prestations sexuelles des marchandises taxables il serait possible de transformer la prostitution en centre de profit pour l’état. Evidemment il s’agit d’abord là d’un débat moral et c’est pourquoi le mouvement du nid a tout faux en faisant du sujet de la légalité de la prostitution un sujet bassement financier.

Sur le même sujet