Comment faire éjaculer une femme ? Conseils et Techniques

· Comment faire éjaculer une femme ? Conseils et Techniques

——————————————————

Offre du Mois sur le Meilleur Site de Plan Cul !

Alerte Bon Plan ! Jusqu’au Pour quelques jours seulement, le site www.JM-Date.com  est GRATUIT ! Le plus gros réseau social libertin vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL sans lendemain.

965 mecs ont baisé des meufs le mois dernier grâce à ce site, aujourd’hui c’est votre tour ! Profitez-vite de cette offre, en vous inscrivant vous avez accès à toutes les fonctionnalités www.JM-Date.com à vie !

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JM DATE GRATUIT

Profils Connectés depuis 1 heure

——————————————————

L’éjaculation féminine, aussi appelée « squirt », est un phénomène qui fascine et intrigue. Elle est souvent associée à un niveau d’excitation sexuelle intense et est considérée par certains comme le summum du plaisir féminin. Cependant, elle reste mal comprise et est entourée de nombreux mythes et idées fausses.

Naissance du fantasme de l’éjaculation féminine

Le fantasme de l’éjaculation féminine peut naître de plusieurs facteurs. D’une part, il y a l’aspect visuel de l’éjaculation, qui est souvent mis en avant dans les films pornographiques. D’autre part, il y a l’idée que l’éjaculation féminine est le signe d’un orgasme particulièrement intense, ce qui peut être très excitant pour le partenaire. Enfin, le fait que toutes les femmes ne soient pas capables d’éjaculer ajoute un aspect de rareté et de mystère qui peut renforcer le fantasme.

Un fantasme répandu chez les femmes et les hommes

Le fantasme de l’éjaculation féminine n’est pas exclusif aux hommes. De nombreuses femmes sont également intriguées par ce phénomène et aimeraient être capables d’éjaculer. Cependant, il est important de noter que toutes les femmes ne sont pas capables d’éjaculer, et que cela ne diminue en rien leur capacité à ressentir du plaisir sexuel. De plus, certaines femmes peuvent se sentir mal à l’aise à l’idée d’éjaculer, notamment à cause des idées fausses qui circulent à ce sujet.

Hygiène et éjaculation féminine

Il est important de parler de l’éjaculation féminine d’un point de vue hygiénique. Contrairement à ce que certains peuvent penser, le liquide éjaculé n’est pas de l’urine, mais un liquide clair et peu odorant produit par les glandes de Skene. Cependant, il peut arriver que le liquide éjaculé contienne des traces d’urine. Il est donc recommandé de vider sa vessie avant l’acte sexuel pour minimiser ce risque. De plus, comme pour toute pratique sexuelle, il est important de maintenir une bonne hygiène pour prévenir les infections.

L’éjaculation féminine est un phénomène qui suscite beaucoup de curiosité et de fantasmes. Cependant, il est important de démystifier ce phénomène et de rappeler que toutes les femmes sont différentes et que l’éjaculation n’est pas une condition nécessaire pour ressentir du plaisir sexuel. Enfin, comme pour toute pratique sexuelle, il est important de respecter son partenaire et de maintenir une bonne hygiène.

le squirting ca vous parle

Ejaculation féminine – Comprendre et maîtriser le squirt

L’éjaculation féminine, aussi appelée « squirt« , est un phénomène qui suscite de nombreuses questions et qui est souvent mal compris. Pourtant, toutes les femmes sont potentiellement capables d’éjaculer, à moins qu’un problème anatomique ou de dysfonction sexuelle ne l’empêche. L’éjaculation féminine peut être une expérience extrêmement excitante et surprenante, et peut transformer votre vie sexuelle. Voici un guide pour comprendre et maîtriser l’éjaculation féminine.

Qu’est-ce que l’éjaculation féminine ?

Contrairement à une idée reçue, l’éjaculation féminine n’est pas de l’urine. Il s’agit d’un liquide clair et peu odorant qui n’est ni de l’urine, ni des sécrétions vaginales. Ce liquide est émis par les glandes de Skene, deux petits orifices situés à gauche et à droite du méat urinaire, lors de l’orgasme si l’excitation est très forte. Il peut s’agir d’une petite quantité de liquide, mais chez certaines femmes, l’éjaculation peut être très abondante, atteignant un volume de 50 ou 100 ml.

La préparation à l’éjaculation féminine

Avant d’essayer de provoquer l’éjaculation, il est important de mettre la femme à l’aise et de la préparer. Les préliminaires sont essentiels pour cela. Il faut prendre le temps de l’embrasser, de la caresser, de la toucher, de l’exciter. Une fois qu’elle est suffisamment excitée, on peut commencer à masser son point G.

image squirting parle

La stimulation du point G

Le point G est le principal moyen de provoquer l’éjaculation chez une femme. Il est situé sur la partie antérieure du vagin à environ 4 centimètres de profondeur. C’est un endroit très charnu et texturé que l’on peut sentir avec les doigts. Lorsqu’on le touche, la femme devrait ressentir une sensation de plaisir. Si le point G se gonfle et devient ferme, c’est un signe que l’on fait du bon travail. Il faut alors augmenter la pression sur le point G et commencer à aller un peu plus vite.

La technique pour faire gicler une femme

Une fois que le point G est bien stimulé, il est temps de faire gicler la femme. Pour cela, on peut utiliser la technique du « come here« , qui consiste à plier les deux dernières phalanges des doigts comme si on disait à quelqu’un de « venir ici ». On peut également appuyer sur la zone en bas du ventre, appelée « mont de Vénus », pour créer plus de pression. Il est important d’écouter les instructions de la femme et de la rassurer si elle a peur de faire pipi. Enquelques minutes, elle devrait commencer à éjaculer. On peut alors voir un petit jet ou un jaillissement puissant de liquide sortir de son vagin.

La patience et la pratique

Il est important de noter que toutes les femmes ne réagissent pas de la même manière à la stimulation sexuelle. Certaines femmes ont beaucoup de contrôle sur le moment où elles vont gicler et d’autres n’ont aucun contrôle. Que vous produisiez presque pas de fluide, un point humide ou que vous gicliez comme une fontaine, il est important de comprendre que vous êtes parfaite. La pratique consiste à être présente dans son corps, à apprendre à se connecter à la sensation et à se détendre et à se laisser aller. Même si elle ne gicle jamais, ce sont toutes de bonnes pratiques qui devraient apporter plus de plaisir.

Les 5 choses à retenir à propos de l’éjaculation féminine

  1. L’éjaculation féminine est naturelle : Il s’agit d’un phénomène naturel qui peut être source de plaisir intense pour la femme. Le liquide éjaculé est produit par les glandes de Skene et n’est pas de l’urine.
  2. L’importance des préliminaires : Les préliminaires sont essentiels pour mettre la femme à l’aise et la préparer à l’éjaculation. Il faut prendre le temps de l’embrasser, de la caresser, de l’exciter.
  3. La clé est la stimulation du point G : Le point G, situé sur la partie antérieure du vagin à environ 4 centimètres de profondeur, est le principal moyen de provoquer l’éjaculation chez une femme.
  4. Utiliser la bonne technique de stimulation : La technique du « come here » et l’appui sur la zone en bas du ventre, appelée « mont de Vénus », peuvent aider à provoquer l’éjaculation.
  5. La patience et la pratique sont essentielles : Toutes les femmes ne réagissent pas de la même manière à la stimulation sexuelle. Certaines ont beaucoup de contrôle sur le moment où elles vont gicler et d’autres n’ont aucun contrôle. La clé est la patience, la pratique et la communication ouverte avec votre partenaire.
Guillaume
Les derniers articles par Guillaume (tout voir)