Un homme hetero peut-il aimer se faire sodomiser ?

· Un homme hetero peut-il aimer se faire sodomiser ?

——————————————————

Offre spéciale Confinement n°2 ! J&M Plan Cul offre l’inscription Premium jusqu’au   !

C’est de nouveau le confinement et c’est donc la merde pour vos plans cul… Mais il n’y a pas que des mauvaises nouvelles ! Jusqu’au , Spécialement pour le début de ce Confinement n°2, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Le site de plan cul de N°1 lancé par le géant du porno amateur vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL pendant le confinement avec des fonctionnalités spécialement pensées pour le confinement. SPECIALEMENT PENSEES POUR LE CONFINEMENT ! Dès votre inscription :

  • Vous pourrez créer votre profil gratuitement
  • Vous pourrez discuter avec des filles qui cherchent des contacts pour BAISER à moin d’1km de chez vous (parmi lesquelles quelques actrices porno amateur ou semi pro)
  • Des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

Vous êtes LIBRE DE laisser passer cette opportunité en prenant le risque de passer votre confinement seul avec votre main droite mais ceux qui s’inscriront NE LE REGRETTERONT PAS ! Attention toutefois, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 12 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE SPECIALE CONFINEMENT N°2 !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

Le plaisir anal est souvent associé à l’homosexualité. Pourtant, de nombreux hommes sont intrigués et intéressés par la sodomie et de nombreuses femmes rêvent de sodomiser leur copain / mari sans toujours oser leur avouer. La question se pose donc aujourd’hui : peut-on se faire sodomiser en tant qu’homme hetero ?

Non, le plaisir anal masculin n’est pas réservé aux hommes

Les sexologues sont assez catégoriques là dessus : le plaisir anal masculin est une réalité et n’est absolument pas réservée aux homosexuels. Il est prouvé le coeur du plaisir masculin est situé au niveau de la prostate et que le meilleur (le seul ?) moyen de la stimuler est de passer par l’anus. La catégorie des hetero passif a même vu le jour pour définir ces hommes hetero qui aiment à la fois les femmes et se faire enculer.

Evidemment, le sexe et l’orgasme n’est pas qu’une question d’anatomie. Un homme qui éprouvera un blocage psychologique quant à la pénétration anale ne jouira jamais s’il subit mentalement cette pénétration. Le travail est donc d’abord au niveau des mentalités. Et pas uniquement des mentalités masculines.

Les femmes aussi bloquent à propos de la sodomie chez l’homme

Chez certaines femmes, il est important que l’homme se montre dominant. Il leur est donc inimaginable de penser “enculer” ou tout simplement pénétrer leur mec car ce serait le ramener à une posture de soumission, une posture qui incombe selon elles à la femme.

Loin des lois sur la parité ou l’égalité des salaires entre les hommes, l’anus est un symbole de l’égalité des sexes. Qu’on soit homme, femme ou trans, il est toujours possible de se faire sodomiser. Tous les citoyens sont égaux devant la sodomie et ça dérangera ceux qui souhaitent rester supérieurs à la femme ou celles qui souhaitent rester inférieures à l’homme.

Comment faire évoluer les mentalités et faire accepter la sodomie masculine ?

Cette question, ce ne sont pas seulement les sodomites qui se la pose. Les fabricants de sextoys cherchent à conquérir ce nouveau marché et innovent pour éloigner des esprits l’amalgame entre sodomie masculine et homosexualité. Les modèles de gode ceinture sont désormais déclinés dans des modèles aux couleurs fantaisistes volontairement éloignées des couleurs chair blanches ou noires. On trouve également des “godes share”, modèles à double embout qui permettent aux hommes de se faire sodomiser en même temps qu’ils pénètrent leur copine / femme. Dans cette posture, il leur est plus facile de voir comme compatibles le fait de se faire enculer et d’être hetero.

Juste un doigt ? Vous ne voulez pas un whisky d’abord ?

Pour ceux qui seraient prêts à franchir le rubicon et à tester le plaisir anal, la peur de douleur reste la dernière angoisse à vaincre. Pour ceux là, les femmes doivent faire preuve de patience et de doigté. Bien souvent, les hommes s’initient au plaisir anal en laissant les doigts de leur copine s’aventurer dans leur pourtour anal. Les fabricants de sextoys s’en sont vite rendu compte et ont créé des sextoys pour hommes allant des tailles XS aux tailles XL. Les modèles XS sont à peine plus gros qu’un doigt et permettent aux couples de tester la pénétration masculine sans craindre la fissure anale.

Conclusion

S’il est scientifiquement prouvé qu’un homme hetero peut vouloir se faire sodomiser et aimer ça, les mentalités sont encore un peu bloquées sur le sujet. Mais peu à peu les tabous tombent et on est prêts à parier que d’ici quelques années le sujet sera acceptée comme une pratique normale ou, au moins, acceptable. On voit déjà apparaître dans le porno des films dédiés à la pratique et un tag à part entière, le tag pegging (chevillage en français, planter / enfoncer en traduction littérale). La sexualité masculine pourrait donc être à la veille de belles découvertes liées à l’exploitation de la prostate, véritable “Point P” masculin.

 

Sur le même sujet