Porno et Dark Web – Comment trouver du Porno et quel Porno trouver sur le Dark Net ?

· Porno et Dark Web – Comment trouver du Porno et quel Porno trouver sur le Dark Net ?

Vous êtes nombreux à vous interroger sur le monde mystérieux du Dark Web et sur le porno qu’on pourrait trouver en accédant à cet internet “interdit” accessible uniquement via le navigateur Tor. Zone de non droit qui peut attirer ceux qui cherchent du porno gratuit, le Dark Web est un endroit qu’on ne recommande pas forcément et qui est bien loin de l’image que vous pouvez en avoir.

——————————————————

C’est la rentrée mais y a pas que des mauvaises nouvelles ! Trouvez un Plan Cul dès ce soir avec l’OFFRE DE RENTREE J&M : Gratuit jusqu’au   !

Si vous aussi vous avez trouvé le confinement BEAUCOUP TROP LONG et commencez à déprimer à cause de la rentrée, vous allez adorer cette promotion ! Jusqu’au , Spécialement pour les vacances d’été, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Le site de plan cul de N°1 lancé par le géant du porno amateur vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL pour la RENTREE. ET CE N’EST PAS TOUT ! Dès votre inscription :

  • Vous pourrez créer votre profil gratuitement
  • Vous pourrez discuter avec des filles qui cherchent des contacts pour BAISER après le confinement et pendant les vacances d’été (parmi lesquelles quelques actrices porno amateur ou semi pro)
  • Vous n’aurez plus qu’à fixer des rendez-vous et à BAISER !

Vous êtes LIBRE DE laisser passer cette opportunité mais ceux qui s’inscriront NE LE REGRETTERONT PAS ! Attention toutefois, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 6 places disponibles

JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE 7 JOURS !

——————————————————

Comment accède t-on au dark net pour regarder du porno ?

On est un site techno et on n’entrera donc pas dans les détails mais pour accéder au dark web vous devez utiliser le navigateur Tor, navigateur capable d’ouvrir les sites à l’extension .onion. En navigant sur ces sites via tor vous bénéficiez d’une adresse IP fictive et naviguez donc en théorie en toute confidentialité. Cette configuration peut intéresser tous ceux qui ne souhaitent pas que leurs préférences sexuelles soient exposer et exploiter par des gens malveillants ou par des annonceurs. Ca intéressera aussi tous ceux que la nouvelle loi règlementant l’accès au porno en limitant l’anonymat rebute. On peut donc avoir de bonnes raisons de vouloir regarder son porno sur Tor mais attention, le Dark Web n’est pas une oasis peuplée d’idéalistes…

Surtout du porno payant sur le Dark Web

Qui dit anonymat et absence de publicité dit absence d’annonceurs et donc absence de revenus publicitaires pour les créateurs de sites internet. On a donc 2 possibilités : soit on trouve des passionnés qui veulent partager du porno gratuitement pour régaler les internautes soit on trouve des gens qui cherchent à monétiser différemment leur site. Et si on veut monétiser sans publicité, il faut faire payer les internautes en direct. Sachez donc que les sites porno que vous trouverez sur Tor seront quasiment tous payant. Sur les hidden wiki qui référencent les sites .onion vous verrez souvent 2 catégories de sites porno, les commercial (qui seront payants) et les noncommercial (qui seront gratuits) et vous verrez qu’il y a très peu de sites porno gratuits référencés sur le dark web et qu’ils ne restent pas en ligne très longtemps.

Que trouve t-on comme porno sur le dark web ?

Le porno présent sur le dark web est souvent dégueulasse

Le porno présent sur le dark web est souvent dégueulasse

Vous vous doutez bien que si quelqu’un se donne les moyens de se cacher au fond du dark web ce n’est pas pour publier du contenu légal. Pour le dire clairement, la plupart des sites proposent des contenus dégueulasses, qu’il s’agisse de porno violent en mode snuff movie (viol notamment) ou de porno illégal (jailbait, underage ou pire…). Ces sites font payer leur accès en bitcoin et doivent donc faire de grosses promesses pour motiver les gens à sortir le porte monnaie. Les sites proposent donc des contenus qu’ils savent être introuvables sur l’internet classique. Est-ce utile de préciser qu’on n’est pas allé plus loin ? Et est-ce utile d’ajouter qu’en payant ces accès vous financez des réseaux criminels coupables de pédophilie, viol, etc… ? Sans doute pas. N’allez donc pas tremper là dedans, croyez nous, le porno classique et les nouveautés type Onlyfans vont vous proposer suffisamment de contenu de qualité dans une relation saine avec les créateurs / créatrices de contenus, exploitez donc plutôt ce porno là et desinstallez Tor si votre seul objectif était d’y trouver du porno.

Que risque t-on en regardant du porno sur le Dark Web ?

Evidemment, ça dépendra de ce que vous allez regarder. Si vous vous abonnez à un site qui partage des photos illégales (pédo, revenge porn, snuff movie) votre engagement financier pèsera forcément négativement pour vous si vous vous faites attraper. Et il est facile de croire que le dark web vous protège mais des réseaux tombent régulièrement et la chute d’un membre du site pourra entrainer toute la chaine. On n’est pas avocat mais on vous conseille une nouvelle fois de ne pas tomber dans cet engrenage. Il est possible que vous ayez l’impression d’avoir fait le tour du porno légal et que vous ne soyez plus excité par les tags classiques mais si c’est le cas la solution n’est pas sur le dark web. Profitez plutôt des sites de webcam, inscrivez vous sur des sites de plan cul pour découvrir votre vraie sexualité et vous allez vite voir que vous n’avez pas fait le tour de votre sexualité.