Procès contre Gleeden

· Procès contre Gleeden

——————————————————

Envie de Baiser ? J&M Plan Cul offre l’inscription Premium jusqu’au   !

Depuis combien de temps n’avez vous pas baisé une nouvelle meuf  ? Avec le confinement, il a été compliqué pour tout le monde de faire des rencontres et beaucoup de personnes sont dans une sorte de misère sexuelle. Mais ce n’est pas une fatalité ! La vraie vie ne vous offrant plus de rencontres, la réponse se trouve dans les réseaux sociaux libertins. Et le meilleur d’entre eux vous propose l’inscription gratuite pour une durée limitée.

Le Plus Gros Réseau Social Libertin lance son Offre Spéciale pour un temps Très Limité. Jusqu’au , le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Lancé par le géant du porno amateur, il vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL et des couples à la recherche de mecs pour des plans à 3. Dès votre inscription :

  • Vous créerez votre profil gratuitement
  • Vous discuterez avec des filles qui cherchent des contacts pour BAISER
  • Vous participerez à des soirées libertines avec des couples échangistes
  • Vous profiterez des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

La fin du Covid va marquer une période de véritable orgie chez la jeune génération, vous êtes libre de laisser passer cette opportunité mais si vous vous inscrivez on vous garantie que vous NE LE REGRETTEREZ PAS et ne reviendrez jamais en arrière. Attention toutefois, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 4 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE SPECIALE CONFINEMENT N°2 !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

On en avait parlé à l’époque mais là le procès démarre, Gleeden est attaqué en justice par l’association des familles catholiques (AFC) pour avoir fait la promotion de l’infidélité. Pour appuyer son attaque, l’AFC s’appuie sur l’article 212 du code civil déclarant que “les époux se doivent mutuellement fidélité”.

Un procès d’abord idéologique

On ne peut présumer du résultat de cette opposition juridique mais il semble que l’AFC ait d’abord comme objectif de se servir du tribunal comme porte voix pour ses idées. Le procès n’est pas contre Gleeden ni même contre le business de l’infidélité comme l’association le déclare mais uniquement contre la promotion de l’adultère. Ce qui dérange, c’est que des affiches placées sur l’espace public puissent présenter l’infidélité comme quelque chose de positif. Si légalement la demande peut tenir la route, elle semble un peu décorellée de l’époque à laquelle elle est exprimée. Si les divorces se multiplient, la tromperie n’est à l’origine que de 15% d’entre eux et le phénomène des couples libres prend de plus en plus d’ampleur. On suivra néanmoins attentivement les débats qui pourraient remettre en cause l’aspect grand public des sites infidèles.