Un sex shop fermé pour proxénétisme à Bordeaux

· Un sex shop fermé pour proxénétisme à Bordeaux

——————————————————

Offre sur le Meilleur Site de Plan Cul jusqu’au   

Alerte Bon Plan ! Jusqu’au Le Plus Gros Réseau Social Libertin  www.JacquieEtMichel-PlanCul.com est GRATUIT ! Lancé par le géant du porno amateur, il vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL et des couples à la recherche de mecs pour des plans à 3. Dès votre inscription :

  • Vous créerez votre profil gratuitement
  • Vous discuterez avec des filles qui cherchent des contacts Uniquement pour BAISER
  • Vous participerez à des soirées libertines avec des couples échangistes
  • Vous profiterez des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

Profitez-vite de cette offre, passé le  www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  sera fermé aux hommes

Nouveaux Profils Connectés sur J&M Plan Cul

Plus que 11 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL A DUREE LIMITEE !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

C’est un secret de polichinelle, de nombreux sex shop mélangent leurs activités de vente de marchandise et la prostitution. Mais les affaires dans lesquelles la police dispose de suffisamment d’éléments pour procéder à des arrestations sont rares, le cas de ce sex shop bordelais fermé pour proxénétisme aggravé sort donc de l’ordinaire.

Prestations sexuelles et hébergement de prostituées

Les accusations à l’encontre du sex shop Erotica, situé Cours de la Marne, sont graves. Au terme d’une enquête ayant débuté en février 2015, les enquêteurs ont acquis la certitude que des massages avec finitions étaient proposés aux clients qui venaient officiellement pour des massages classiques. Ils se sont également aperçus que des prostituées du quartier venaient avec leurs clients dans les locaux du sex shop pour vendre leurs faveurs sexuelles. Le plus grave pour les 2 tenanciers de l’Erotica c’est que 2 mineures de 17 ans travaillaient pour eux et auraient fourni des prestations sexuelles, ce qui a justifié la mise en examen pour proxénétisme aggravé. Si on ajoute à cela des soupçons de fraude fiscale et sociale (dissumulation de revenus liquides, emploi fictif pour leur fils…), les 2 chefs d’entreprise risquent gros.

La prostitution, une réalité derrière de nombreux sex shop

Cette affaire concerne Bordeaux mais il est de notoriété publique que les sex shop de la rue St Denis à Paris fonctionnent tous sur le même modèle. Les caissières font également office de masseuse et, dans l’intimité de la cabine, font comprendre aux clients que tout peut se monnayer. Leur cible étant touristique, il est fréquent qu’elles encaissent l’argent sans rien offrir au client et se trouvent donc à la frontière entre 2 escroqueries. Si la police décide de s’attaquer à ce genre de business, on peut donc s’attendre à quelques fermetures du côté du centre historique de la prostitution parisienne. Quant aux salons de massages chinois, il faut croire que la police accepte de regarder ailleurs pour le moment, pour le plus grand bonheur des amateurs de détente coquine.

Sur le même sujet