Tinder veut être plus qu’une application de plan cul et lance Under30

· Tinder veut être plus qu’une application de plan cul et lance Under30

——————————————————

Offre spéciale Confinement n°2 ! J&M Plan Cul offre l’inscription Premium jusqu’au   !

C’est de nouveau le confinement et c’est donc la merde pour vos plans cul… Mais il n’y a pas que des mauvaises nouvelles ! Jusqu’au , Spécialement pour le début de ce Confinement n°2, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  vous offre l’ABONNEMENT OR GRATUIT PENDANT 7 JOURS ! Le site de plan cul de N°1 lancé par le géant du porno amateur vous permettra de tchatter et d’échanger via webcam avec des filles qui cherchent comme vous des PLANS CUL pendant le confinement avec des fonctionnalités spécialement pensées pour le confinement. SPECIALEMENT PENSEES POUR LE CONFINEMENT ! Dès votre inscription :

  • Vous pourrez créer votre profil gratuitement
  • Vous pourrez discuter avec des filles qui cherchent des contacts pour BAISER à moin d’1km de chez vous (parmi lesquelles quelques actrices porno amateur ou semi pro)
  • Des fonctionnalités adaptées au Sexcam, à l’Exhib et aux Plans Webcam

Vous êtes LIBRE DE laisser passer cette opportunité en prenant le risque de passer votre confinement seul avec votre main droite mais ceux qui s’inscriront NE LE REGRETTERONT PAS ! Attention toutefois, le site www.JacquieEtMichel-PlanCul.com  propose des échanges très chaud, en webcam ou par message, et est donc réservé à un public majeur.

Plus que 7 places disponibles

-> JE PROFITE DE L’OFFRE JACQUIE ET MICHEL GRATUITE SPECIALE CONFINEMENT N°2 !

*Important : Si un message offre expiré s’affiche, ou que le prix à augmenté alors l’offre est terminée.

——————————————————

 

Ces derniers jours Tinder se trouve au centre de toutes les attentions. Application majeure dans le domaine des rencontres, elle doit sortir de son image d’application de plan cul d’un soir, répondre à une polémique l’accusant de tuer le romantisme et lancer son nouveau service dédié aux rencontres professionnelles, le tout en changeant de Directeur Général.

Tinder accusé d’avoir tué le romantisme

Dans un article massivement relayé et commenté, Vanity Fair, par l’intermédiaire de sa journaliste Nancy Jo Sales, a accusé Tinder de tuer l’amour et le romantisme. Dans un article intitulé “Tinder et l’aube de l’apocalypse de la rencontre”, la journaliste accusait Tinder de créer une culture du coup d’un soir et de pervertir les rencontres en ligne en favorisant les rencontres un peu tordues ou avec des utilisateurs déjà mariés. Cet article essentiellement basé sur des anecdotes plutôt que sur des statistiques a eu le don d’énerver le community manager de Tinder qui s’est fendu d’une trentaine de tweets pour défendre l’honneur de l’application. En s’appuyant sur des statistiques Tinder a tenté de convaincre que la majorité de ses utilisateurs cherchaient véritablement le grand amour et que l’application jouait un rôle libérateur dans de nombreux pays n’offrant pas une totale liberté sur le plan sentimental ou sexuel. Il n’y a pas grand chose à sortir de cette polémique puisque les utilisateurs convaincus comme les plus sceptiques seront restés sur leurs positions mais au niveau timing elle tombe très mal, Tinder essayant de gagner en respectabilité et de diversifier ses activités.

Tinder s’allie avec Forbes et se lance dans les rencontres professionnelles

Alors que Tinder est fortement installé dans le domaine du dating mais peine à monétiser son activité et commence à être attaqué par des applications comme Happn, il lui paraît stratégique de se diversifier.  Et c’est dans le domaine des rencontres professionnelles que Tinder souhaite se lancer. En s’alliant avec Forbes, Tinder lance l’application “Under30” qui permettra d’entrer en relation avec les personnes les plus influentes sur le marché du travail réunie dans la communauté 30Under30 à laquelle appartiennent des personnalités telles que Keira Knigthley ou le basketteur James Harden. La directrice de Forbes explique que “«Notre application Under 30 est un outil que nous avons développé afin de mieux relier, responsabiliser et mobiliser cette communauté pour aider à changer le monde». Difficile pour le moment d’imaginer les retombées futures de cette application mais, si il réussit son coup, Tinder pourrait vite tirer de plus gros profits de Under30 que de son application emblématique. Et un succès passera sans doute par l’effacement de l’image “coup d’un soir” qui colle pour le moment à Tinder et qui pourrait faire tâche dans les plus hautes sphères d’influence.

Les derniers articles par Guillaume (tout voir)

Sur le même sujet